Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

J'aimerais devenir

J’aimerais devenir
Celui qui ne saurait venir
Celui que le monde attend
Et qui comme le vent
Passerait sans s'arrêter
Ne faisant qu’effleurer
Les objets et les âmes
Amenant cette manne
Qui briserait l’illusion
Du trait devenu rond
Ouvrant ainsi l’infini
A tout ce qui est petit

Oui, j'aimerais devenir...

 

21/04/08 - ©dh

(Ancien texte paru sur le site des impromptus littéraires avec mon pseudo badecasse) 

Écrire un commentaire

Optionnel